Outils pour utilisateurs

Outils du site


geographie:art_et_culture:mariage

Mariages

Comment se marie-t-on ? se marie-t-on de la même manière partout ?

Panshaw

Le contrat est un contrat social. Il doit être validé par un acte notarié. C'est la seule contrainte, pour le reste c'est l'occasion de faire une fête généralement organisée par les parents des deux époux.

Chanseth

Le contrat est un contrat social. Il doit être agréé par le T'An du Thégérit. La majorité du temps, les époux sont issus du même Thégérit (Clan), mais s'ils sont de Thégérits différents, ils peuvent demander à l'un ou à l'autre de s'y installer, les deux T'Ans doivent être d'accord.

C'est l'occasion d'une fête où tout le Thégérit est invité et participe aux frais, c'est souvent une fête qui regroupe plusieurs mariages.

Nihel

Le contrat est social. Il subsiste un reliquat soft de “droit de cuissage” qui autorise le seigneur d'un fief à interdire ce mariage. Libre à lui donc de l'autoriser. La tradition nihelienne veut que le mariage soit célébré par un prêtre d'Eù. Pour le reste c'est un arrangement entre les familles et les époux et c'est l'occasion d'une fête organisée comme àPanshaw par les familles.

Bel-Buk

C'est un contrat sacré. Tous les mois, on célèbre la fête du Saï-Caj en l'honneur de S'ul-Tan (le gardien), célébration de la souffrance depuis la grande désolation. C'est l'occasion de plusieurs mariages. Mais pour que ces mariages soient célébrés, il faut aussi que deux jeunes de 15 ans (1 homme et 1 femme) soient sacrifiés. (cf. le site wikinouven - page Bel-Buk)

Llarkno

Il se célèbre comme à Panshaw, un membre de la guilde des Clercs doit être présent et validé le contrat de mariage, qui peut être très complexe selon les familles.

Cahour

C'est un mélange de ce qu'on trouve à Chanseth et Nihel. Comme à Nihel on retrouve une prépondérance du Hog-N'An (chef de Tribu). Il peut autoriser ou interdir le mariage. Le Hog-N'An doit également participer aux frais à hauteur de la moitié (environ), le reste échoit aux familles des deux époux. C'est pour le Hog-N'An l'occasion d'étaler sa richesse.

Darsh

C'est un contrat social et sacré par l'église pourpre. C'est l'église la garante du contrat. Les épousailles sont l'occasion d'une fête organisée par les deux familles dont le point d'orgue est le sacrifice d'un Bahn-d'Roja laineux et le mélange des sangs des deux époux (un peu de souffrance tout de même).

Kotzash

C'est un contrat social et sacré. Il varie selon les couches sociales. A sein de la noblesse et des capitaines, c'est l'occasion d'un fête orgiaque où la beauté, la luxure sont célébrées à égalité. La fête est organisée par les familles des deux époux (qui peuvent être homosexuels). La partie contractuelle est marqué par une cérémonie religieuse courte où le prêtre ou prêtresse pourpre valide le mariage. Pour les couches sociales moins aisées, la fête est nettement moins orgiaques et les mariages homosexuels sont très rares.

geographie/art_et_culture/mariage.txt · Dernière modification : 2022/07/10 11:44 de elvan49