Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Sommaire

Annwfn - Un JDR

Histoire d'Annwfn

Géographie d'Annwfn

book

histoire:eres

5- Les grandes ères

Cette succession de périodes de chaos est également appelé la première apocalypse.

Les légendes

La colonie oblige la guilde terra-mercurienne à signer une convention 147 ans après le début de cette colonisation, accordant une grande autonomie à la planète, et notamment le pouvoir de négocier ses tarifs, de développer sa propre armée, de battre sa propre monnaie etc… On pense que l'influence philosophique des krilliens n'est pas étrangère à ces velléités d'indépendance. Un nouveau calendrier est adopté.

On retrouve cet état à son paroxysme lorsqu' éclate la guerre “mercuriale”en 95 (calendrier annouvéen). Pour des raisons obscures, la guilde mercurienne fait cessession avec la Terre ce qui entraîne toutes les colonies dans une guerre qui va durer 11 ans pour Annwfn. La colonie dut fournir pendant ce temps son contingent et la pression économique fut énorme.

La grande dévastation

Le résultat fut une révolte violente qui éclate en 106 CA. La colonie se détache de ses obligations au bout de 253 ans. Elle se rebelle et chasse les représentants officiels des guildes commerciales, pour fuir les guerres galactiques qui secouent l'empire terra-mercurien. L'armée tente une reprise en main qui durera 6 ans. 6 années d'une guerre atroce que les légendes ont retenue sous le nom de Grande dévastation. Pendant cette période de nombreux êtres-souches sont systématiquement exterminés. Même si les colons alliés aux krilliens résistent à l'armée, celle-ci traite différemment ses congénères “terriens” et considère les krilliens comme responsable de cet affrontement. Après quoi Annwfn est abandonnée à son sort et sombre dans le chaos. On pense, que près de huit dixième de la population krillienne sera ainsi exterminée. La population de colon aura elle aussi beaucoup souffert mais, seulement un tiers de celle-ci aurait succombé à la guerre. La Grande Dévastation laisse une plaie béante sur Annwfn : le grand désert de Bel Buk.

Les foudres

Les gouvernements provisoires tentent de rétablir l'ordre mais le mal est fait et l'anarchie se développe comme une gangrène plongeant la planète dans une longue période de guerres et de chaos. Les krilliens survivants s'affrontent en deux clans, ceux qui tiennent pour responsable les colons de leur génocide et ceux qui différencient les colons des soldats. Les colons eux-mêmes s'affrontent entre partisan du retour à l'intégration harmonieuse et ceux qui pensent qu'il faut séparer les deux populations.

Ces temps sont appelés l'ère des foudres. Les vestiges de la colonisation terra-mercurienne entrent dans la légende. C'est à cette même époque qu'apparaissent les premiers développements de magie et les télépathes, même si des prémices ont été décelés lors de la période de colonisation. Cet art augmente parallèlement au déclin des technologies. On ne sait plus si l'ère des foudres doit son nom aux canons ou aux tonnerres déclenchés par les premiers jidaï-atah. Alors que chez les krilliens seuls les guérisseurs semblent proche de cette magie, les jidaï-Atah ne se développent que chez les humains. L'ère des foudres dure environ 460 années.

Les seigneurs de guerre

Le chaos règne en maître et les deux religions principales naissent et se développent parallèlement : Eù et S'ul-Tan. A la fin, une période de guerres incessantes mais souvent très localisées, ponctuée des tentatives de stabilisation par un nouveau roi ou un nouveau héros rythme la vie des annouvéens meurtris. Cette période est l'ère des Seigneurs de Guerre. Elle durera près de 175 ans jusqu'à la Grande Paix.

L'ère des Seigneurs de Guerre aura vu l'affirmation de l'église Baferiste, tenant orthodoxe du culte d'Eù , l'avènement de l'ordre d'Eù aussi appelé ordre du temple, l'affirmation malgré la comdamnation pour hérésie du culte pourpre et la formation progressive des huit royaumes actuels. Finalement, la Grande Paix est signée entre les huit en 753 CA (calendrier annouvéen).

La grande paix

La Grande Paix porte bien son nom, même si cela fait doucement sourire les panshiens. Des huit, seuls Panshaw, Kotzash et Darsh sont en guerre, mais non officielle ! Cette guerre, si elle est perpétuelle, est d'avantage un état de tension permanente qu'une guerre ouverte. Mais, elle épargne globalement les échanges commerciaux et permet aux états de se reconstruire, de se stabiliser. Nihel ne participe pas à la grande paix. Même si l'ordre du temple a réussi à imposer au régent de stopper les luttes intestines du royaume, cette stabilité arrive après la signature. C'était il y a 6OO ans.

histoire/eres.txt · Dernière modification: 2021/10/10 11:00 de elvan49